Islande : habitat typique islandais

 

Au cours du XIX° on commença à construire des maisons en bois. Celles-ci étaient rares car le bois devait être importé, il coûtait donc cher. En fait, on utilisait surtout du bois de flottage, récupéré lors des tempêtes. Ce bois, trempé dans l’eau de mer, était devenu très solide. Ces maisons en bois étaient tellement précieuses à leurs propriétaires que s’ils changeaient de lieu d’habitation, ils préféraient transporter avec eux leur maison démontée qu’ils faisaient glisser sur la neige par traineau !