Islande : habitat typique islandais (détail)

En Islande certaines fermes se fondent littéralement dans le paysage. De constructions anciennes, elles se distinguent par leur toit composé essentiellement d’herbe et de tourbe. Ces toits constituent une isolation parfaite aux bruits extérieurs tel que le vent, omniprésent en Islande.

Facilement manipulable, la tourbe est utilisé en isolant pour la construction de ces toits et parfois des murs dans les régions ou le bois fait défaut. En Islande, elle a été beaucoup utilisée au moyen-âge surtout pour la construction de fermes. Des briques de tourbes sont agencées pour former les murs, et un tapis de pelouse est déroulé sur la charpente du toit. De part sa porosité, la tourbe est également un très bon isolant thermique.

Bien que ces « fermes traditionnelles » soit plus rares de nos jours, certaines d’entre elles ont été aménagées en musée, permettent au visiteur de se donner une idée de la façon du mode de vie Islandais de l’époque.